top of page
Rechercher

La mode séduit les séries.





La mode a toujours été très présente dans le monde des séries. Non seulement en raison de l'importance des tenues, presque protagonistes dans des titres tels que 'Sex and the City', 'Emily in Paris' ou 'Gossip Girl', pour ne citer que quelques exemples, mais aussi parce que récemment, les plateformes récupèrent, à travers la fiction, des 'biopics' de grands créateurs.


Il y a trois ans, cela s'est produit avec 'Halston' sur Netflix, tout comme un peu plus tôt avec 'L'assassinat de Gianni Versace', et maintenant Disney+ fait de même avec 'Cristóbal Balenciaga', rendant hommage à l'un des couturiers espagnols les plus internationaux.


Les réalisateurs primés Aitor Arregi, Jon Garaño et Jose Mari Goenaga (auteurs de films tels que 'La trinchera infinita', 'Loreak' et 'Handia') retracent les années pendant lesquelles Balenciaga a forgé son empire de la mode à Paris, après avoir triomphé en habillant l'élite et l'aristocratie espagnoles. Avec son déménagement dans la capitale française en 1937, le créateur (interprété par Alberto San Juan) devra façonner son style dans le raffiné empire de la mode que la ville est devenue, où Chanel, Dior et Givenchy sont les références de la haute couture.





De Juliette Binoche à Glenn Close


Curieusement, ces créateurs seront bientôt les protagonistes d'une autre série d'Apple TV+, 'The new look'. La fiction, qui sera diffusée le 14 février prochain et est inspirée d'événements réels, se concentre sur Christian Dior (Ben Mendelsohn) et ses contemporains, naviguant à travers les horreurs de la Seconde Guerre mondiale dans le Paris occupé par les nazis et inventant la mode moderne.


Parmi ses rivaux se trouvent des génies de la couture tels que Coco Chanel (Juliette Binoche), dont le règne en tant que la créatrice de mode la plus célèbre du monde est menacé par les idées innovantes de Dior, Pierre Balmain (Thomas Poitevin) et le propre Cristóbal Balenciaga (Nuno Lopes).


La distribution de cette série de 10 épisodes créée par Todd A. Kessler est particulièrement puissante et comprend Glenn Close (dans le rôle de la journaliste Carmel Snow); Maisie Williams (la vaillante Arya de 'Game of Thrones', qui joue ici Catherine Dior); John Malkovich (comme Lucien Lelong); Emily Mortimer (comme Elsa Lombardi), et Claes Bang (comme Spatz).


La bande-son présente des versions de chansons populaires du début et du milieu du XXe siècle interprétées par des artistes tels que Bleachers, Florence Welch, Lana Del Rey, Matty Healy (The 1975), Beabadoobee, Nick Cave et Perfume Genius.





Daniel Brühl sera 'Kaiser Karl'


Disney+ continuera d'explorer le monde de la mode après 'Cristóbal Balenciaga', bien que quelques décennies plus tard, avec 'Kaiser Karl', la série française qui retracera l'ascension de Karl Lagerfeld dans la haute couture parisienne des années 70. L'acteur catalano-allemand Daniel Brühl interprétera le kaiser de la mode, qui, après avoir rencontré et été amoureux de Jacques de Bascher, devra rivaliser avec Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, le directeur de la marque de mode la plus prestigieuse du monde.


Prévue pour être diffusée tout au long de 2024, la série a été créée et adaptée pour la télévision par Isaure Pisani-Ferry, Jennifer Have ('Infiel', 'Red Band Society') et Raphaëlle Bacqué, l'auteure de la biographie de Lagerfeld.


A vos postes!

12 vues0 commentaire